CHUV
Les activités du CHUV
   FR   -EN
MENU
Centre Leenaards
de la Mémoire
Accueil > Patients et familles > Votre prise en charge > Neuropsychologie

La neuropsychologie: pour qui, pour quoi, comment?


L'examen neuropsychologique


Qu'est-ce que c'est?

Pratiqué dans notre centre, le bilan neuropsychologique est un examen qui explore les fonctions intellectuelles du patient.


A quoi cela sert?

Il sert à mettre en évidence les domaines dans lesquels le patient rencontre des problèmes.

Par exemple, pour :

  • mémoriser des informations

  • trouver les mots

  • rester concentré


Comment cela se passe?

Le patient est vu seul dans un bureau. On lui demande de répondre à toute une série de questions et d'effectuer différentes tâches.

Ses résultats sont comparés aux gens de son âge et de même niveau d’éducation.


Prenons un exemple...

Claude a 72 ans, depuis peu il a tendance à manquer des rendez-vous et à oublier certains éléments des conversations avec sa fille. Son médecin aimerait en connaître la cause.

Il bénéficie d’un examen neuropsychologique qui montre effectivement qu’il a plus de peine à retenir des nouvelles informations, qu’il est moins attentif et qu’il a plus de peine à planifier sa vie.


La prise en charge neuropsychologique


A qui est-ce destiné?

Une prise en charge neuropsychologique est spécialement adaptée pour les patients se plaignant de difficultés dans la vie quotidienne ou ceux dont le proche souhaite améliorer le fonctionnement à la maison. Le patient doit être conscient de ses difficultés et demandeur d’une prise en charge. La prise en charge du patient est personalisée et adaptée à ses propres performances, préalablement évaluées lors d'un bilan neuropsychologique.


Comment cela se passe?

Lors d’une prise en charge, le/la neuropsychologue a plusieurs missions:

  • Informer le patient et son proche sur les maladies de la mémoire ou sur d’autres maladies apparentées.

  • S’appuyer sur ce qui fonctionne bien pour valoriser le patient, maintenir et améliorer l’autonomie dans la vie quotidienne.

  • Mettre en place des aide-mémoires pour compenser les difficultés du patient, par exemple utiliser un agenda bien structuré pour ne pas rater de rendez-vous!


Prenons un exemple...

Claude et sa femme ont pu bénéficier de quelques séances de prise en charge neuropsychologique. Dès lors, Claude utilise un agenda où, avec sa femme, il note consciencieusement tous les rendez-vous. Tous les matins, ils regardent ensemble le planning de la journée et Claude revient fréquemment consulter le calendrier mural de la cuisine pour vérifier la date du jour.