CHUV
Les activités du CHUV
   FR   -EN
MENU
Accueil > Liste des actualités > Actualité ou Agenda - Détail
Centre Leenaards de la Mémoire
fermer

Espoir de thérapie pour les lésions de la moelle épinière

Importante percée EPFL-CHUV : des macaques ont retrouvé la mobilité d'une jambe paralysée par le biais de neurotechnologies. C'est la neurochirurgienne Jocelyne Bloch (CHUV) qui a placé les implants du cerveau et la moelle épinière sur les primates.

Publié par Catherine Cossy

Cette avancée, menée par une équipe internationale menée par Grégoire Courtine de l'EPFL et Jocelyne Bloch du CHUV, fait l'objet d'une publication dans la revue "Nature".

Travaillant sur des macaques atteints de paralysie des jambes, les chercheurs sont parvenus à rétablir la communication entre le cerveau et la moelle épinière. Le CHUV a lancé une étude clinique de faisabilité pour des patients souffrant d'une lésion partielle de la moelle épinière. Jocelyn Bloch déclare: "Pour la première fois, je peux m'imaginer un patient complètement paralysé être capable de remuer ses jambes grâce à l'interface cerveau-moelle épinière".

Pour en savoir plus, consultez l'article "Des primates retrouvent le contrôle de membres paralysés" sur le site de l'EPFL.

 

Revue de presse

Des neuro-implants font remarcher des singes paralysés, Le Monde, 9.11.2016

Des singes retrouvent la mobilité de leurs jambes, La Tribune de Genève, 9.11.2016

Des singes paralysés remarchent grâce à un implant innovant, LCI, 10.11.2016

 

 

 


 

 





Dernière mise à jour le 22.03.2017 17:41